Homepage

Newsletters

EcoNews

La série « EcoNews » traite des données économiques, financières et statistiques sur des sujets d'actualité concernant l'économie luxembourgeoise.
  • La réduction des 
dépenses sociales comme seul moteur du freinage des dépenses publiques 
?

    La réduction des dépenses sociales comme seul moteur du freinage des dépenses publiques ?

    EcoNews

    6 juin 2012 Voir le détail
    La Chambre des salariés tient à attirer l'attention des lecteurs de ses Econews sur les développements faits par le Statec dans sa récente note de conjoncture.

    Le Statec note dans un premier temps que la progression des dépenses publiques évolue plutôt à la baisse depuis 2006, tant en termes nominaux qu'hors inflation.



  • L'Etat emprunte-t-il 
pour couvrir ses dépenses courantes ?

    L'Etat emprunte-t-il pour couvrir ses dépenses courantes ?

    EcoNews

    31 mai 2012 Voir le détail

    En matière de gestion des finances publiques, les Etats membres se sont dotés de conventions pour formaliser leurs comptes et fixer le cadre statistique aux orientations de leurs politiques.

    Si celles-ci concernent toutes les entités publiques luxemburgeoises, dans le cadre des procédures de surveillance budgétaire bruxelloises, seuls importent les comptes consolidés de l'ensemble des Administrations publiques.

  • Pour une approche différenciée de la dette publique

    Pour une approche différenciée de la dette publique

    EcoNews

    17 avril 2012 Voir le détail

    La dette publique du Luxembourg s'élevait fin 2011 à 7.778 millions d'euros, ce qui représentait 18.2% du PIB.

    Cette dette est partagée entre l'administration centrale (Etat et établissements publics) à hauteur de 6.788 millions d'euros et les communes avec 990 millions d'euros, la Sécurité sociale n'ayant pas d'endettement. 

  • Auto-écoles : la 
libéralisation a fait exploser les prix

    Auto-écoles : la libéralisation a fait exploser les prix

    EcoNews

    28 mars 2012 Voir le détail

    Suite à la libérisation de juillet 2011, les auto-écoles sont libres d'adapter leurs prix, et les craintes exprimées par la CSL dans son avis se sont avérées justifiées.

  • Récession ou croissance faible ? Des prévisions divergentes pour le 
Luxembourg

    Récession ou croissance faible ? Des prévisions divergentes pour le Luxembourg

    EcoNews

    23 mars 2012 Voir le détail

    D'après les prévisions macroéconomiques, le Luxembourg connaîtra une récession en 2012, marquée par une diminution du PIB en volume de 0.9%, le PIB en valeur, donc à prix courants, étant toutefois encore en progression de 0,3%.

  • DE LA RÉFORME DE 
L'ASSURANE PENSION (I) - Du mythe de la dette cachée

    DE LA RÉFORME DE L'ASSURANE PENSION (I) - Du mythe de la dette cachée

    EcoNews

    9 mars 2012 Voir le détail

    Dans le débat sur les finances publiques et plus particulièrement sur l'évolution des dépenses publiques liées au vieillissement, il est parfois fait référence à une dette "cachée".

    L'utilité de cette notion, qui pourrait laisser sous-entendre que les pouvoirs publics cachent aux citoyens le véritable état des finances publiques, est brièvement analysée dans cette Newsletter.

  • Les salaires à eux 
seuls ne garantissent plus le pouvoir d'achat

    Les salaires à eux seuls ne garantissent plus le pouvoir d'achat

    EcoNews

    27 janvier 2012 Voir le détail

    Dans l'exposé des motifs du projet de loi modulant l'indexation pendant les années 2012 à 2014, le Gouvernement assure que le revenu disponible réel des ménages (pouvoir d'achat) a progressé entre 2008 et 2011 et que le pouvoir d'achat par habitant a augmenté continûment sauf en 2010.

  • Vers un report 
permanent de tranches indiciaires au-delà de 2014 !

    Vers un report permanent de tranches indiciaires au-delà de 2014 !

    EcoNews

    13 janvier 2012 Voir le détail
    Le présent Econews a pour objet d'expliquer brièvement le fonctionnement futur du système d'indexation automatique des salaires, taitements et pensions si le projet de loi y relatif est voté par les députés dans sa forme actuelle.
Sitemap