Pourquoi Quality of Work Index ?

Afin de mieux comprendre la réalité du monde du travail en mutation et de s’engager en faveur d’un meilleur travail, des informations fiables sont indispensables. Pour cette raison, depuis 2013, la Chambre des salariés (CSL), en collaboration avec l’Université du Luxembourg interroge régulièrement les salariés au Luxembourg dans l’enquête représentative Quality of Work Index Luxembourg (QoW) sur leurs conditions de travail et la qualité de travail au Luxembourg.

Les sujets de l’étude QoW sont entre autres les exigences et les charges de travail, les heures de travail, la coopération entre collègues, les marges de manœuvre au travail, les possibilités de formation continue et d’avancement, la participation aux décisions dans les entreprises et bien plus encore.

L’enquête s’adresse aux salariés âgés de 16 à 64 ans qui ont un emploi régulier au Luxembourg de 10 heures ou plus par semaine, qui résident au Luxembourg ou qui sont des travailleurs frontaliers en provenance de Belgique, de France ou d’Allemagne. L’enquête est menée depuis 2014 par l’institut des sciences sociales appliquées (infas, Bonn, avec une succursale au Luxembourg), pour le compte de la CSL. Plus de 1 500 répondants à l’enquête (plus de 2 000 à partir de 2020) forment l’échantillon représentatif des personnes travaillant au Luxembourg.

Cette enquête, renouvelée chaque année, permet de suivre l’évolution de la qualité de vie au travail dans le temps. C’est un instrument de mesure unique au Luxembourg dans le sens où les données recueillies permettent de mesurer l’évaluation de la qualité du travail et du bien-être par les salariés. En outre, l’évolution de la qualité subjective du travail et du bien-être des travailleurs est un indicateur de progrès social et peut être utilisé pour mesurer l’impact des décisions politiques.

Enquêtes et rapports

Chaque année la CSL présente au public les principaux résultats de l’enquête annuelle.

Analyses thématiques

La CSL publie également des analyses spécifiques par thème (par exemple le télétravail, le temps de travail, l’épuisement professionnel) ou sur des groupes particuliers de salariés (par exemple les salariés âgés, les femmes, les parents isolés, etc.)

Contributions scientifiques

Dans le cadre du projet l’analyse et l’évaluation scientifique de données récoltées sont assurées par les chercheurs de l’Université du Luxembourg (Department for Behavioural and Cognitive Sciences). L’objet de l’étude scientifique du projet est de tester et de développer d’avantage l’outil, qui fournit des informations valides et détaillées sur la qualité de travail et plus généralement sur le bien-être des travailleurs au Luxembourg. Voici les résultats des travaux scientifiques.

Questionnaires

Le questionnaire est élaboré par les chercheurs de l’Université du Luxembourg en collaboration avec la CSL. D’année en année, des modifications peuvent être apportées pour compléter l’outil.

Base de données

Vous êtes intéressé par des sujets spécifiques sur la qualité du travail ? Vous voulez savoir comment la satisfaction du revenu a évolué au Luxembourg ces dernières années ? Vous vous intéressez à la manière dont les femmes ou les jeunes salariés envisagent leur équilibre entre vie professionnelle et vie privée ?

Alors utilisez notre base de données sur la qualité du travail. Il comprend toutes les données depuis 2014 et il n’existe pas de meilleure base de données pour savoir comment les salariés au Luxembourg se portent réellement.

Base de données