Homepage

Quality of work index Luxembourg

 

 

Un index luxembourgeois de la qualité du travail et du bien-être des salariés

Le projet « Quality of work Index » a été lancé en 2012 par la Chambre des salariés (CSL) en collaboration avec l’unité de recherche INSIDE de l’Université du Luxembourg. Depuis 2013, un institut de sondage réalise annuellement une enquête à partir d’un échantillon représentatif de plus de 1.500 personnes faisant partie de la population active au Grand-Duché parmi laquelle figurent des résidents et frontaliers français, belges et allemands. Les personnes choisies selon un procédé aléatoire sont contactées par téléphone pour répondre à une centaine de questions sur les conditions de travail et le bien-être liés à l’activité professionnelle.

Les questions posées renvoient à une description complète du travail, de son organisation et de ses conditions selon différents angles : marges de manœuvres, coopération, rythme de travail, efforts physiques, risques encourus, stress… Pour toutes les questions ayant trait aux facteurs de pénibilité physique ou aux facteurs de risque psychosociaux, c’est l’appréciation de la personne qui est recueillie.

Cette enquête renouvelée chaque année permettra ainsi de réaliser un suivi dans le temps sur le climat du travail et ses évolutions possibles. C’est un instrument de mesure unique au Luxembourg dans le sens où il prend en compte des données subjectives.

En effet, l’évolution du niveau de la qualité subjective du travail est un indice de progrès et peut servir à l’évaluation du succès des politiques du gouvernement (mises en place ou prévues dans un avenir proche) par rapport à leur impact sur le climat social et le bien-être subjectif.

C’est en ce sens que le projet « Quality of work Index » pourra contribuer à améliorer la qualité de vie au travail au Luxembourg.

Sitemap