Page d'accueil

Konferenzen - Veranstaltungen - Ateliers thématiques

Tous les évènements

  • COVID-19: VORRÜBERGEHENDE SCHLIESSUNG UNSERER BÜROS - WEITERBILDUNGEN UND KONFERENZEN VERSCHOBEN

    07 Jun 2020 - 18:00
    HOTLINE : +352 27 494-200 / EMAIL : csl@csl.lu

    COVID-19: VORRÜBERGEHENDE SCHLIESSUNG UNSERER BÜROS - WEITERBILDUNGEN UND KONFERENZEN VERSCHOBEN

    Nach den von der Regierung beschlossenen Maßnahmenvom Sonntag, dem 15. März 2020 bleiben die Räumlichkeiten der CSL vorübergehend für die Öffentlichkeit geschlossen.
    Wir stehen Ihnen jedoch telefonisch oder per E-mail zur Verfügung:

    HOTLINE bei Fragen oder Auskünften: T (+352) 27 494 - 200 oder csl@csl.lu

    • Fragen bezüglich der Weiterbildungen des LLLC: T (+352 )27 494 - 600 oder formation@LLLC.lu

  • KONFERENZEN UND KURSE VERSCHOBEN

    28 Mär 2020 - 08:00
    CONFÉRENCES ET FORMATIONS REPORTÉES / KONFERENZEN UND WEITERBILDUNGEN VERSCHOBEN

    KONFERENZEN UND KURSE VERSCHOBEN

    Als Folge der jüngsten Maßnahmen der Regierung angesichts der Entwicklung der Coronavirus-Epidemie (COVID-19) hat die CSL beschlossen, bis auf  Weiteres:

    • alle Räumlichkeiten für die Öffentlichkeit zu schliessen

      • CHAMBRE DES SALARIÉS (CSL)
        18, rue Auguste Lumière   |   L-1950 Luxembourg
      • LUXEMBOURG LIFELONG LEARNING CENTER (LLLC)
        2-4, rue Pierre Hentge   |   L-1726 LUXEMBOURG
      • CENTRE DE FORMATION ET SÉMINAIRES (CEFOS)
        12, rue du Château   |   L-5516 REMICH
    • alle öffentlichen Konferenzen und Kurse, die zwischen dem 16. März un dem 17. April 2020 vorgesehenn waren, zu vertagen.

    Vielen Dank für Ihr Verständnis.

    Die Arbeitnehmerkammer,

  • L'intelligence artificielle aujourd’hui : Mieux la connaître, mieux la comprendre pour mieux la gérer

    25 Mär 2020 - 18:30
    CONFÉRENCE REPORTÉE / KONFERENZ VERSCHOBEN

    L'intelligence artificielle aujourd’hui : Mieux la connaître, mieux la comprendre pour mieux la gérer

    CONFÉRENCE REPORTÉE

    CONFÉRENCE ANIMÉE PAR :

    Candi CARRERA est titulaire d'une maîtrise en administration des entreprises de l'Université de Lorraine (F). Il a rejoint Microsoft en 2010 et est depuis 2014 Country Manager de Microsoft Luxembourg.

    Avant de rejoindre Microsoft, Candi Carrera a travaillé pour eBRC en tant que Directeur des Opérations et pour Telindus Luxembourg en tant que Directeur des Services de Conseil et d'Engineering. Auparavant, il a occupé le poste de directeur de CF6 Luxembourg, une filiale de Telindus spécialisée dans la cybersécurité pendant quatre ans.

    Il participe activement au développement de la culture normative nationale et s'investit tout particulièrement dans les programmes éducatifs permettant le développement de compétences clés pour répondre aux besoins du marché, y compris dans le domaine de la normalisation des TIC.

    Afin de soutenir l'entrepreneuriat au Luxembourg, il est depuis 10 ans mentor au sein du GIE Businessmentoring et aussi depuis 2018 un des mentors fondateurs au programme de mentorat de l'Université du Luxembourg. Depuis janvier 2020, il est membre du Conseil d'administration du Luxembourg Institute of Science & Technology (LIST).

    Natalia CASSAGNES
    est titulaire d'un Master en traitement du langage naturel. Elle a commencé sa carrière dans le monde de la recherche et s'est occupée par la suite de la gestion de projets et de la qualité pour des sociétés du secteur privé.

    Titulaire du Certificat universitaire ILNAS-Uni.lu « Smart ICT for Business Innovation », elle a intégré le groupement d'intérêt économique « Agence pour la normalisation et l'économie de la connaissance » (GIE ANEC) en 2017 en tant que chargée de mission « Smart ICT et normalisation technique » dans le domaine des Big Data. Début 2018, elle est devenue présidente du comité d'étude national ISO/IEC JTC 1/SC 42 dédié à l'Intelligence artificielle.

    Pascal BOUVRY a obtenu son doctorat en informatique à l'Université de Grenoble (INPG). Ses travaux ont porté sur l'utilisation efficace et la gestion de ressources pour machines parallèles. Il a acquis une expérience internationale sur 3 continents dans les domaines d'application du logiciel pour la finance, l'espace et les télécommunications.

    Pascal Bouvry est actuellement chargé de mission pour l'informatique de haute performance (HPC) au sein de l'Université du Luxembourg, professeur au sein de la Faculté des Sciences, des Technologies et de Médecine; responsable du groupe de recherche « Parallel Computing and Optimisation » et directeur d'études du nouveau Master en Technopreneurship.



    THÈME DE LA CONFÉRENCE

    Réalité et principes fondamentaux de l'Intelligence artificielle

    Sur base d'exemples concrets d'applications de l'Intelligence artificielle (IA), le conférencier, Monsieur Candi Carrera partagera sa vision sur l'évolution de l'IA depuis ses débuts, les questions qu'elle soulève aujourd'hui, en termes d'éthique, de transparence et de responsabilité mais également les opportunités, voire challenges que dessinent ces innovations pour l'économie et la société de demain. Ce n'est pas la première fois que nos sociétés modernes doivent gérer un bouleversement fondamental du monde du travail à travers une technologie disruptive. Les décisions qui seront prises par les décisionnaires, régulateurs, gouvernements, partenaires sociaux dans les 5 à 10 prochaines années vont définir les fondamentaux du pacte social pour l'utilisation de l'Intelligence artificielle.

    L'Intelligence artificielle : état des lieux normatif et perspectives

    L'une des problématiques de l'Intelligence artificielle est celle de la confiance : l'IA est-elle fiable ? Respecte-t-elle notre vie privée ? Les décisions fondées sur l'IA sont-elles impartiales ? La normalisation propose des guides de bonnes pratiques et des recommandations aux organisations pour leur permettre d'avancer sur cette voie. Madame Natalia Cassagnes exposera un résumé des documents normatifs aux niveaux européen et international qui sont en cours de rédaction.

    Le programme innovant et les opportunités du Master « MTECH Technopreneurship: mastering smart ICT, standardisation and digital trust for enabling next generation of ICT solutions »

    Monsieur Pascal Bouvry présentera les grandes lignes du nouveau master proposé par le partenariat Université du Luxembourg ILNAS Luxembourg Lifelong Learning Centre, le centre de formation de la Chambre des salariés.

  • CONSULTATION D’UN MÉDECIN / HOSPITALISATION À L’ÉTRANGER - QUE VA PRENDRE EN CHARGE LA SÉCURITÉ SOCIALE ?

    19 Mär 2020 - 18:30
    CONFÉRENCE REPORTÉE / KONFERENZ VERSCHOBEN

    CONSULTATION D’UN MÉDECIN / HOSPITALISATION À L’ÉTRANGER - QUE VA PRENDRE EN CHARGE LA SÉCURITÉ SOCIALE ?

    Jeudi, 19 mars 2020 à 18h30

    REPORTÉE

    CONFÉRENCE ANIMÉE PAR PATRICK GOERGEN

    Patrick Goergen est titulaire d'une maîtrise en droit et d'un DESS en droit européen. Après 20 ans d'activité en tant qu'avocat à la Cour (1995-2014), il a constitué la société de conseil économique Cross Borders, avec un focus sur les questions transfrontalières (www.crossborders.lu).
    Depuis 2016, il travaille également sur le projet Meopin (www.meopin.com). Meopin offre aux patients une plateforme digitale, sur laquelle ils peuvent entrer en contact avec des fournisseurs de services dans tout le secteur de la santé.
    Il est l'auteur de la brochure publiée en 2019 « Consultation d'un médecin / Hospitalisation à l'étranger Que va prendre en charge la sécurité sociale ? », une thématique sur laquelle il s'est penché professionnellement et dans diverses publications.

    THÈME DE LA CONFÉRENCE

    15.569 personnes ont demandé en 2018 un transfert à l'étranger auprès de la Caisse nationale de santé (CNS). Les raisons peuvent être diverses : votre médecin qui vous transfère auprès d'un spécialiste à l'étranger, une méthode thérapeutique différente, le souhait de soins de meilleure qualité dans un autre pays La libre circulation vaut aussi pour les patients. Mais la même année, la CNS a refusé ca. 1.000 de tels transferts.

    Cette conférence répondra aux questions suivantes : Quelles règles sont à respecter au préalable ? Quelles formalités doivent être remplies ? Dois-je obtenir une autorisation pour une simple consultation d'un médecin ? Quid d'une intervention chirurgicale programmée avec séjour à l'hôpital ? Dans un cas d'urgence ? Comment vais-je obtenir le remboursement des frais que j'ai exposés ? Selon quelles règles se fait le décompte ? Comment agir contre un refus ? Quel est le rôle du médecin de contrôle dans ce système ? Puis-je présenter une ordonnance étrangère auprès d'une pharmacie au Luxembourg ? Quid des frais d'analyses de sang et d'examens de laboratoire ?Quels tribunaux sont compétents ? Comment se déroule un procès en justice ?

    Dans son intervention, Patrick Goergen illustre, de façon parfois critique, des cas concrets de la jurisprudence, dans lesquels le patient s'est défendu contre la CNS avec plus ou moins de succès. Quels moyens ces patients ont-ils développés, à quels problèmes étaient-ils confrontés ? Quelle est la position de la CNS ? Comment se positionnent les tribunaux sur cette problématique ?

    La conférence offre des regards sur un sujet complexe, dans lequel les règles européennes et luxembourgeoises jouent un rôle. Elle est axée sur la pratique et utilise un langage simple.

  • UPDATE FÜR DIE BERUFSBILDUNG: REFORMANSÄTZE IN DEUTSCHLAND

    17 Mär 2020 - 18:30
    CONFÉRENCE REPORTÉE / KONFERENZ VERSCHOBEN

    UPDATE FÜR DIE BERUFSBILDUNG: REFORMANSÄTZE IN DEUTSCHLAND

    VERSCHOBEN

    REFERENT UND GASTREDNER HANS ULRICH NORDHAUS

    Hans Ulrich Nordhaus ist seit 1992 Referatsleiter für Familien- und Bildungspolitik beim Deutschen Gewerkschaftsbund (DGB) Berlin.

    Seine Themenfelder sind Weiterbildung und europäische Berufsbildung.

    Von 1989 bis 1992 war er wissenschaftlicher Mitarbeiter im Deutschen Bundestag im Kabinett von Dr. Norbert Blüm.

    Er vertritt den DGB in verschiedenen Gremien bei der Europäischen Kommission und bei dem Europäischen Gewerkschaftsbund.

    KONFERENZTHEMA

    Um die Arbeitswelt neu zu gestalten, brauchen die Unternehmen hoch qualifizierte Mitarbeiterinnen und Mitarbeiter. Länder mit einer strukturierten beruflichen Bildung haben hier einen echten Startvorteil. Diesen Vorteil können wir nutzen, um die Potenziale der Menschen zur Entfaltung zu bringen und die beruflichen Möglichkeiten der Menschen zu erweitern und zu vergrößern.

    In den Unternehmen wird es auch künftig sowohl eine Nachfrage nach beruflich qualifizierten als auch nach akademisch ausgebildeten Menschen geben. Eine zielführende Qualifizierungsstrategie darf sich daher nicht darauf beschränken, den Anteil an akademisch Qualifizierten zu erhöhen. Wir brauchen vielmehr eine Strategie, die sowohl die berufliche und akademische Ausbildung als auch das lebensbegleitende Lernen umfasst und dabei die Förderung der beruflichen Handlungskompetenz und der beruflichen Mobilität der Beschäftigten in den Blick nimmt.

    Für den Deutschen Gewerkschaftsbund (DGB) sind Mitbestimmung, Mitgestaltung und Mitverantwortung ein wesentlicher Bestandteil der Berufsbildung. Wie sich die Gewerkschaften in den letzten Jahren beteiligt haben und welche Reformanstöße aufgegriffen wurden steht im Mittelpunkt des Beitrags. Hierzu gehören die Reform des Berufsbildungsgesetzes mit der Einführung eines Mindestlohns in der Ausbildung, das Qualifizierungschancengesetz sowie die Nationale Weiterbildungsstrategie. Schließlich werden auch europäische Aspekte aufgegriffen und Schritte eines gemeinsamen Berufsdialogs thematisiert.

  • PROPRETÉ À QUEL PRIX ? Le nettoyage : un métier non-valorisé

    28 Feb 2020 - 18:30
    CONFÉRENCE

    PROPRETÉ À QUEL PRIX ? Le nettoyage : un métier non-valorisé

    Programme

    Mot de bienvenue

    Nora Back, présidente de la Chambre des salariés

    Présentation de l'étude (LISER)

    Fast facts sur le secteur de nettoyage au Luxembourg

    Projection du film luxembourgeois

    « Les Invisibles »

    Table-ronde

    avec des agentes de nettoyage sur les conditions de travail et les discriminations dans le secteur

    La conférence se tiendra en langue française avec une interprétation simultanée vers le portugais.

  • WACHSTUMS-PERSPEKTIVEN DER DIGITALEN TRANSFORMATION

    25 Feb 2020 - 18:30
    CONFÉRENCE / KONFERENZ

    WACHSTUMS-PERSPEKTIVEN DER DIGITALEN TRANSFORMATION

    Dienstag 25. Februar 2020 um 18:30 Uhr

    REFERENT UND GASTREDNER DR THOMAS NIEBEL

    Dr. Thomas Niebel ist seit August 2009 wissenschaftlicher Mitarbeiter im Forschungsbereich Digitale Ökonomie" des ZEW Leibniz-Zentrum für Europäische Wirtschaftsforschung in Mannheim. Er studierte Volkswirtschaftslehre an der Universität Konstanz mit den Schwerpunkten Wirtschaft und Staat sowie Statistik und Ökonometrie. Seine Dissertation mit dem Titel Essays on Information and Communication Technologies, Intangibles and Growth" schloss er im Jahre 2014 an der Johann Wolfgang Goethe-Universität Frankfurt am Main ab.

    KONFERENZTHEMA

    Die fortschreitende Digitalisierung erfasst nahezu sämtliche Lebens-, Arbeits- und Wirtschaftsbereiche. Im Mittelpunkt der öffentlichen Diskussion stehen im Moment insbesondere mögliche negative Auswirkungen der Digitalisierung auf die Beschäftigung.

    Trotz der Internetrevolution und der rapiden Diffusion von Informations- und Kommunikationstechnologien (IKT) fiel in der Mehrheit der Industrieländer das Produktivitätswachstum, und damit einhergehend das Wirtschaftswachstum in den letzten Jahren deutlich niedriger als in den Jahrzehnten zuvor aus. Es gibt mannigfaltige Erklärungsansätze für die beobachtete Produktivitätsschwäche. Dabei besteht weitestgehend Konsens darüber, dass keine singuläre Ursache dafür verantwortlich ist.

    Der Vortrag startet mit einem Überblick über die verschiedenen Erklärungsansätze für die beobachtete Produktivitätsschwäche. Anschließend wird am Beispiel der Preisstatistik sowie der unentgeltlichen Haushaltsproduktion mit Wertschöpfungscharakter (beispielsweise eine selbst vorgenommene Online-Buchung) diskutiert, ob in Zeiten der Digitalisierung Messprobleme die Verlangsamung des Produktivitätswachstums erklären könnten.

  • FISCALITÉ DES ENTREPRISES DANS L’ÈRE NUMÉRIQUE

    06 Feb 2020 - 18:30
    CONFÉRENCE / KONFERENZ

    FISCALITÉ DES ENTREPRISES DANS L’ÈRE NUMÉRIQUE

    Jeudi, 6 février 2020 à 18h30 à la Chambre des salariés

    CONFÉRENCE ANIMÉE PAR SÉVERINE BARANGER & SÉVERINE PICARD

    THÈME DE LA CONFÉRENCE

    La numérisation de l'économie a exacerbé les phénomènes d'érosion de la base imposable et transferts de bénéfices par les sociétés multinationales (BEPS), démontrant que les règles actuelles de fiscalité internationales (quel pays peut imposer les profits et combien) devaient être modernisées. Les travaux sur ces défis fiscaux réalisés par le Cadre Inclusif sur BEPS, qui regroupe plus de 135 juridictions, ont fortement progressé en 2019, avec pour objectif de trouver une solution de consensus en 2020.

    Séverine BARANGER présentera les éléments les plus importants de ces travaux, leur évolution et les prochaines échéances.

    Dans son intervention, Sévérine PICARD décrira dans une première partie l'impact des règles de fiscalité internationale sur l'emploi. Cet impact se ressent à deux niveaux. En premier lieu, nous sommes confrontés à une sous-imposition des entreprises multinationales, en particulier mais pas exclusivement les entreprises à forte composante numérique. Ensuite, cette sous-imposition a des répercussions importantes sur la situation des travailleurs et les négociations collectives. Dans la deuxième partie de son intervention, Mme Picard commentera d'un point de vue syndical les propositions de réforme qui sont en cours à l'OCDE. Elle présentera les analyses de la Commission syndicale consultative auprès de l'OCDE (TUAC).

    La conférence est en français. Une traduction en allemand est assurée.

    Die Konferenzsprache ist Französisch. Eine Simultanübersetzung ins Deutsche ist gewährleistet.

  • MIT DEM ELEKTROAUTO IN DIE NÄCHSTE SACKGASSE?!

    10 Dez 2019 - 18:30
    Conférence / Konferenz

    MIT DEM ELEKTROAUTO IN DIE NÄCHSTE SACKGASSE?!

    MIT DEM ELEKTROAUTO IN DIE NÄCHSTE SACKGASSE?!

    Dienstag, den 10. Dezember 2019 um 18:30 im Casino Syndical de Bonnevoie ,63, rue de Bonnevoie, Luxemburg

    Der Referent: Winfried Wolf ist Mitglied im Wissenschaftlichen Beirat von Attac, Chefredakteur von Lunapark21 Zeitschrift zur Kritik der globalen Ökonomie.

    Thema der Konferenz

    Seit 50 Jahren versucht die Autoindustrie durch verschiedene technische Neuerungen - Katalysator, spritsparende Autos (Swatch-Car), Biosprit - vermeintlich ökologischer zu werden oder zumindest ihr Image zu verbessern. Jetzt mit dem Elektroauto. Der Referent des Abends hegt eine äußerst kritische Haltung gegenüber diesem Trend und führt besonders pointiert vor, warum aus seiner Sicht die Elektromobilität als Feigenblatt der Automobilindustrie gewertet werden soll.

    Seiner Ansicht nach ist die CO2-Bilanz eines E-Autos über seinen Lebenszyklus hinweg kaum besser als die eines Autos mit (sparsamem) Verbrennermotor. Hinzu kämen neue Probleme ..

    Wolf sieht entsprechend in den Elektro-Autos eine neue Sackgasse. Er analysiert die Euphorie für Elektromobilität auch als logische Folge der aktuellen Konkurrenz in der Weltautobranche: Die aufsteigenden chinesischen Autokonzerne wollen damit an die Weltspitze rollen (und für die Deckung des Strombedarfs mehr als 30 neue AKW bauen!). Die westlichen Autokonzerne sind vom chinesischen Markt abhängig.

    Winfried Wolf entwickelt die Konzeption einer alternativen Verkehrsorganisation. In dieser stehen der nichtmotorisierte Verkehr (Zufußgehen, Fahrrad fahren), Tram, S-Bahn und die Bahn im Zentrum. Seine These: Die Macht der Autokonzerne ist so groß und die zerstörerische Dynamik, der sie folgen, so mächtig, dass eine Vergesellschaftung der Autoindustrie auf der Tagesordnung steht.

    Der Vortrag soll ein kritisch, lebendiger Beitrag zur heutigen Debatte sein und wird sicherlich zu einer anregenden und wohl auch kontroversen Diskussion führen.

  • AUF DEM WEG ZU EINER NACHHALTIGEN STEUERREFORM: SOZIALES UND ÖKOLOGIE: ZWEI SEITEN DERSELBEN MEDAILLE

    03 Dez 2019 - 18:00
    Conférence - Konferenz

    AUF DEM WEG ZU EINER NACHHALTIGEN STEUERREFORM: SOZIALES UND ÖKOLOGIE: ZWEI SEITEN DERSELBEN MEDAILLE

    Wie können soziale und ökologische Fragen gemeinsam angegangen werden?

    Welche Chancen bietet eine nachhaltige Steuerreform, wie kann sie sozial gestaltet werden?

    Unsere Gesellschaft steht vor grossen Herausforderungen, wobei dabei der Erhalt unserer Lebensgrundlagen sowie die soziale Gerechtigkeit von besonders herausragender Bedeutung sind. Fakt ist: die ökologische und die soziale Krise sind eng miteinander verbunden - und sie müssen und können in weiten Teilen nur gemeinsam gelöst werden! Ziel der gemeinsamen Veranstaltung der Chambre des salariés sowie des Mouvement Écologique ist, diese Herausforderung anzugehen und erste Ideen für gemeinsame Lösungen und Wege zu thematisieren und zu diskutieren.
  • Faire Arbeit in der Plattformwirtschaft - Europarechtliche Strategien

    06 Nov 2019 - 18:30

    Faire Arbeit in der Plattformwirtschaft - Europarechtliche Strategien

    Am 6. und 7. November organisiert die CSL zwei Veranstaltungen zu den Auswirkungen der Digitalisierung auf das Arbeits- und Sozialrecht.

    Konferenz - 6.11.2019
    Im Rahmen der Abendkonferenz am 6. November erläutert, Martin RISAK, Professor für Arbeits- und Sozialrecht von der Universität Wien, seine Überlegungen zur fairen Arbeit in der Plattformwirtschaft und zu möglichen europarechtlichen Strategien.

    Kolloquium - 7.11.2019Nach der Eröffnungskonferenz am Abend des 6. November sind am 7. November französische, deutsche und österreichische Experten eingeladen, ihre Gedanken zu den Folgen der Digitalisierung für das Arbeitsrecht darzulegen. Der Minister für Arbeit, Beschäftigung und Sozial- und Solidarwirtschaft, Dan Kersch, wird die Abschlussrede halten.

  • CANCER & TRAVAIL : COMMENT RÉDUIRE LES INÉGALITÉS SOCIALES DE SANTÉ PAR UNE MEILLEURE PRÉVENTION SUR LES LIEUX DE TRAVAIL ?

    24 Okt 2019 - 18:30

    CANCER & TRAVAIL : COMMENT RÉDUIRE LES INÉGALITÉS SOCIALES DE SANTÉ PAR UNE MEILLEURE PRÉVENTION SUR LES LIEUX DE TRAVAIL ?

    CONFÉRENCE ANIMÉE PAR LAURENT VOGEL
    Laurent Vogel est juriste et chercheur en santé au travail. Il travaille à l'Institut syndical européen dans le domaine de la santé au travail où il s'occupe notamment de la publication du magazine « Hesamag ». Il donne également des cours à l'Université libre de Bruxelles et à Paris XIII. Il a été un des coordinateurs du livre « Les risques du travail. Pour ne pas perdre sa vie à la gagner » (La Découverte, 2015).

    THÉME DE LA CONFÉRENCE

    Les cancers constituent des maladies fortement inégalitaires. Loin d'être distribués de manière aléatoire parmi les individus, ils sont un concentré d'inégalités sociales. Une lutte efficace contre les cancers en santé publique passe par une remise en cause de ces inégalités. Cette exigence est rarement rencontrée. Cela explique, en grande partie, les échecs de la guerre contre les cancers régulièrement proclamée.

    Les expositions professionnelles sont le premier déterminant de cette inégalité sociale. Dans l'Union européenne, 100 000 personnes meurent chaque année d'un cancer lié au déni de prévention au travail. Certaines professions sont particulièrement frappées : ouvriers du bâtiment, personnel du nettoyage, etc.

    L'élimination des expositions professionnelles constituerait une des formes les plus efficaces de prévention. Et pourtant la majorité des campagnes de santé publique tournent inlassablement autour de facteurs présentés comme des comportements individuels (tabac, nourriture, sédentarité, etc.) et de la détection précoce.

    La bataille contre les cancers professionnelsest rendue difficile par une invisibilité socialementconstruite de ceux-ci. Les registres de cancer restent muets sur la profession des malades. Concernant les femmes, la visibilité est encore plus réduite. Ainsi, le lien entre les cancers du sein et des expositions professionnelles a été ignoré dans une partie importante de la littérature scientifique.

    Pour les syndicats, la lutte contre les cancers professionnels est une priorité stratégique. Elle remet en cause l'organisation du travail. Elle contribue à faire converger santé publique et santé au travail. Elle montre aussi la nécessité de construire un contre-pouvoir dans l'entreprise de manière à faire passer la défense de la vie et de la santé avant les profits.

     

  • Quel futur pour l'emploi ? Les prévisions de Frey et Osborne sont-elles crédibles ou contestables ?

    11 Jun 2019 - 18:30
    Conférence

    Quel futur pour l'emploi ? Les prévisions de Frey et Osborne sont-elles crédibles ou contestables ?

    CONFÉRENCE ANIMÉE PAR  JACQUES LIOUVILLE
    Jacques Liouville est professeur de Sciences de Gestion à l'Université de Strasbourg.

    Il a été directeur de l'IAE de Metz et il est responsable du Master Achat International - Global Sourcing, qui est offert au Luxembourg en partenariat avec la CSL. Il a été visiting professor dans de nombreuses universités, notamment en Allemagne, au Canada, en Chine, au Japon, aux États-Unis et au Brésil.

    Il est l'auteur de plus de cents articles publiés dans des revues académiques et il est membre du « comité de lecture » d'une dizaine de revues et organisations scientifiques tant en France qu'à l'international.

    Ses recherches portent principalement sur les questions de stratégie d'entreprise, de management international et de gestion de l'innovation.


    THÈME DE LA CONFÉRENCE

    L'étude réalisée par Carl B. Frey & Michael Osborne en 2013 relative aux perspectives d'évolution des emplois à l'horizon 2030 a produit l'effet d'une bombe. Cette étude annonçait la disparition probable de 47 % des emplois aux USA et par extension, cette statistique a été assimilée à un standard susceptible de s'appliquer également au reste du monde.

    Six ans plus tard, soit au tiers de la période de référence - horizon 2030 -, le trend catastrophique prévu est loin de se dessiner. Il semble donc légitime de s'interroger sur le fait de savoir si le trend anticipé par les deux auteurs est simplement « retardé », ou si au contraire la gigantesque menace annoncée n'était pas en fait une simple « fiction » ?

    En médiatisant à outrance des résultats hallucinants mais très critiquables, Frey & Osborne n'ont pas respecté l'éthique dont chaque scientifique devrait faire preuve. La conférence permettra ainsi de mettre en évidence que tous les résultats faisant l'objet d'un fort retentissement médiatique ne sont pas nécessairement dignes de confiance sur le plan scientifique, ce qui conduira à préciser les conditions devant au minimum être respectées pour que celle-ci puisse être accordée.

    Dans le cas du Luxembourg, les indicateurs disponibles conduisent à un verdict plutôt encourageant, sachant que le solde entre la disparition et la création d'emplois du fait de la digitalisation de l'économie semble être proche de l'équilibre. Une question qui demeure néanmoins en suspens est celle de la sécurisation des parcours professionnels des personnes dont les emplois sont menacés. La solution peut résider dans des actions très ciblées de formation continue.

     

  • Ungleichheit und Eliten

    16 Mai 2019 - 18:30
    Conférence - Konferenz

    Ungleichheit und Eliten

    REFERENT UND GASTREDNER PROF. MICHAEL HARTMANN

    Michael Hartmann, geboren 1952, ist Professor em. für Soziologie an der Technischen Universität Darmstadt. Er studierte Soziologie, Politikwissenschaft, Philosophie, Psychologie, Geschichte und Germanistik. Er promovierte 1979 und wurde 1983 habilitiert.

    Seine Arbeiten legen den Schwerpunkt auf Eliten-, Management-, und Hochschulforschung und wurden durch ein Forschungsstipendium der Deutschen Forschungsgemeinschaft gefördert. Michael Hartmann hat zu diesen Themen mehrere Bücher veröffentlicht: Der Mythos von den Leistungseliten (2002); Elitensoziologie (2004); Eliten und Macht in Europa (2007); Soziale Ungleichheit Kein Thema für Eliten? (2013); Die globale Wirtschaftselite: Eine Legende (2016); Die Abgehobenen: Wie die Eliten die Demokratie gefährden (2018).
    Für seine Forschungsarbeiten erhielt Prof. Hartmann zweimal den renommierten Preis der Fritz Thyssen Stiftung für sozialwissenschaftliche Aufsätze, 2002 für den besten und 2010 für den zweitbesten Aufsatz. Außerdem erhielt er 2008 den Preis der Deutschen Gesellschaft für Soziologie für hervorragende Leistungen auf dem Gebiet der öffentlichen Wirksamkeit der Soziologie.
    Des Weiteren hat Michael Hartmann im Laufe der Jahre zahllose öffentliche Vorträge gehalten, Medieninterviews gegeben und regelmäßig an Talkshows im Fernsehen teilgenommen.

    KONFERENZTHEMA

    UNGLEICHHEIT UND ELITEN

    Die Frage, in welchem Verhältnis Ungleichheit und Eliten zueinander stehen, lässt sich auf den ersten Blick in zwei Richtungen beantworten. Zum einen geht es um die ungleiche Repräsentation der verschiedenen Bevölkerungsschichten in den Eliten. Zum anderen geht es um die Konsequenzen, die das Handeln der Eliten für die Ungleichheit in der Gesellschaft, vor allem um die bei Einkommen und Vermögen hat. Auf den zweiten Blick aber zeigt sich, dass beides in enger Verbindung steht. Allgemein gilt: Je exklusiver die soziale Rekrutierung der Eliten ausfällt, umso stärker handeln sie zugunsten der Wohlhabenden und Reichen. Die neoliberale Wende seit den 1980er Jahren zeigt das deutlich. Die deutlich gewachsene materielle Ungleichheit ging Hand in Hand mit einer deutlich gewachsenen sozialen Exklusivität der Eliten.

     

  • Konferenz : Agile Werte- und Kompetenzentwicklung für die digitalisierte Arbeitswelt

    19 Mär 2019 - 18:30
    Conférence - Konferenz

    Konferenz : Agile Werte- und Kompetenzentwicklung für die digitalisierte Arbeitswelt

    REFERENT UND GASTREDNER PROF. DR. WERNER SAUTER

    Prof. Dr. Werner Sauter ist Bankkaufmann und Dipl.-Volkswirt. Er wurde in Pädagogischer Psychologie promoviert und sammelte als Berufsschullehrer, Personalentwicklungslei­ter einer Landesbank, als Fachleiter an einer Dualen Hochschule sowie als Führungskraft und Berater umfangreiche Erfahrungen im Bildungsbereich. Er gründete und leitete ein E-Learning-Unternehmen im Klett-Verbund,sowie an der Steinbeis-Hochschule dasInstitut eBusiness und Management. 2008 gründete er die Blended Solutions GmbH inBerlin, die strategische Lernkonzeptionen,innovative Lernarrangements und -systemesowie zukunftsorientierte Geschäftsmodelle für Bildungsanbieter entwickelte.

    Er ist heute Vorstand der WeQ.Space eG i.G. in Berlin (www.weq.space) und wissenschaft­licher Berater sowie Senior Consultant der KODE GmbH München (www.kodekonzept.de).Er konzipiert agile Werte- und Kompetenz­entwicklungs-Arrangements und begleitet betriebliche und überbetriebliche Bildungs­anbieter bei der Einführung innovativer Geschäftsmodelle sowie bei der Kompetenz­entwicklung der Learning Professionals.

    AGILE WERTE- UND KOMPETENZENTWICKLUNG FÜR DIE DIGITALISIERTE ARBEITSWELT

    Die Entwicklung agiler Arbeitssysteme hat revolutionäre Konsequenzen für das Corpo­rate Learning. Je schneller Handlungsziele, Handlungsmethoden und das explodierende Wissen sich ändern, desto mehr werden Menschen gefragt sein, die mit diesen Her­ausforderungen optimal umgehen können.Der zunehmende Kompetenzwettbewerb erfordert digitale Kompetenzen der Mitar­beiter, d.h. die Fähigkeit, heute noch nicht bekannte Problemstellungen im Arbeitspro­zess mit Hilfe digitaler Systeme selbstorga­nisiert und kreativ lösen zu können. Agilität ist dabei mehr als nur eine Ansammlung von Methoden. Im Kern geht es vielmehr um eine Haltung bzw. ein Mindset, also um Werte als Ordner des Handelns.

    Diese Werte und Kompetenzen können nicht als Vorratslernen in Seminaren gelehrt werden. Der Aufbau von Werten und Kompe­tenzen kann nur in Herausforderungen in der Praxis durch die Mitarbeiter selbst ermög­licht werden.

    Handeln lernt man durch Handeln.

    Die Konferenzsprache ist Deutsch. Eine Simultanübersetzung ins Französische ist gewährleistet.

  • Séance académique - 10 ans statut unique

    31 Mai 2018 - 18:00
    Conservatoire de la Ville de Luxembourg

    Séance académique - 10 ans statut unique

    Dans le cadre du 10e anniversaire du statut unique des salariés de droit privé, la Chambre des salariés a le plaisir de vous inviter à une Séance académique,
  • Conférence - Le dialogue social européen entre passé et avenir

    24 Apr 2018 - 18:30
    Hôtel Parc Belair

    Conférence - Le dialogue social européen entre passé et avenir

    CONFÉRENCE ANIMÉE PAR JEAN LAPEYRE

    Jean Lapeyre, ancien secrétaire général adjoint de la Confédération européenne des syndicats (CES), est né le 22 novembre 1943 à Paris.
    Titulaire d'un CAP et BEI de souffleur de verre, il a travaillé à lusine Thomson CSF de Grenoble de 1966 à fin 1971, où il a milité à la CFDT. Il est élu au secrétariat de la Fédéra-tion de la métallurgie CFDT de 1972 à 1981, puis devient rédacteur et rédacteur en chef de Syndicalisme Hebdo  à la confédération jusquen 1986.

    En 1986, il est élu secrétaire de la Confédération européenne des syndicats (CES) et de 1991 à 2003, il occupe le poste de secrétaire général adjoint. Pendant 17 ans il y est responsable du dialogue social. En 2003, il est nommé conseiller social à lambassade de France à Rome, avant de devenir en 2007 conseiller auprès du secrétaire général du Comité économique et social européen. Ayant occupé son dernier poste de 2009 à fin 2013, comme responsable de la mise en place du bureau européen du Cabinet d'expertise éco-nomique et sociale Syndex, il est aujourd'hui adhérent de la CFDT retrait(é) de Paris.

    THÈME DE LA CONFÉRENCE : LE DIALOGUE SOCIAL EUROPÉEN ENTRE PASSÉ ET AVENIR

    Jean Lapeyre retrace dans son livre « Le dialogue social européen. Histoire dune innovation sociale (1985-2003) » l'histoire du dialogue social, de sa genèse à son autonomisation au travers de témoignages croisés des protagonistes qui l'ont conçu et développé, des différents textes élaborés, des avis communs aux accords autonomes et de l'analyse du fonctionnement du dialo-gue social.

    Il propose une vision « humaine » de la construction du dialogue social car cette construction est le fruit de rencontres, mais également, malgré les tensions, de volontés partagées à un moment donné dans le contexte dynamique de la construction européenne.

    Le développement du dialogue social européen n'a pas été seulement un élément de construction d'un système européen de relations industrielles. Il s'agissait aussi de structuration, d'organisation et de légitimation des organisations syndicales et d'employeurs au niveau européen, et de leur capacité à négocier des éléments d'harmonisation de l'espace européen com-plémentaires à leurs espaces territoriaux et sectoriels nationaux.
  • Conférence - Le droit du travail dans l'économie des plateformes

    17 Apr 2018 - 18:30
    Hôtel Parc Belair

    Conférence - Le droit du travail dans l'économie des plateformes

    CONFÉRENCE ANIMÉE PAR MARTIN RISAK

    Martin Risak est professeur à l'Institut de droit du travail et de droit social de l'université de Vienne et, entre autres, président de la Commission pour l'égalité de traitement du Sénat II autrichien, expert national du «  Centre européen d'expertise dans les domaines du droit du travail, de l'emploi et des politiques du marché du travail (ECE)  » qui conseille la Commission européenne, membre de l'équipe de rédaction de la revue autrichienne pour le droit du travail et le droit social (Zeitschrift für Arbeits- und Sozialrecht, ZAS) et membre du comité de la société autrichienne pour le droit du travail et le droit social.

    M. Risak est auteur et éditeur de nombreux ouvrages sur le droit du travail (p.ex. Arbeitsrecht in Grundzügen, Das Arbeitsrecht System und Praxiskommentar, Austrian Labour Law, Arbeit in der Gig-Economy) et auteur de plus de 100 essais, chapitres de livres et commentaires de décisions sur le sujet du droit du travail et du droit social aux niveaux autrichien et européen et de la médiation.


    THÈME DE LA CONFÉRENCE : LE DROIT DU TRAVAIL DANS L'ÉCONOMIE DES PLATEFORMES

    Les technologies modernes d'information et de communication permettent le développement d'une multitude de nouvelles formes d'organisation du travail, parmi lesquelles celle reposant sur des plateformes internet comme Uber, Deliveroo et The Mechanical Turk d'Amazon semble être la plus intéressante. Ces plateformes permettent de proposer des activités (p.ex. transport de personnes, livraison de repas ou travaux administratifs), la plupart du temps sans délai, à un nombre plus élevé de personnes enregistrées (appelées crowd) qui gèrent ensuite ces activités individuellement. L'objectif du système est une organisation du travail just-in-time qui transfère le risque d'inactivité au maximum sur le travailleur. Le travail n'est payé que lorsqu'il est effectivement réalisé.

    Au premier regard, ce mode de travail via une plateforme semble non réglementé et n'offre que peu de protection, vu que, du moins selon une idée répandue, il s'agit exclusivement d'indépendants. Néanmoins, cette première constatation n'est pas corroborée par des analyses juridiques plus poussées. Les cas ne sont pas rares dans lesquels il existe une relation de travail, ce qui est progressivement établi par les tribunaux. Mais cela ne résout pas toutes les questions : qui sont les partenaires contractuels ? Est-on en présence d'une relation de travail continue ou bien en présence d'une multitude de contrats à courte durée ? Comment peut-on protéger également ceux qui ne peuvent pas être considérés comme des salariés ?

    Il est difficile de répondre à ces questions parce que l'économie des plateformes présente de nombreuses facettes et que de nouveaux modèles économiques apparaissent sans cesse une solution globale pour toutes les situations ne semble donc guère possible. Tandis que certaines problématiques peuvent, sur le plan juridique, être abordées relativement facilement avec les outils conventionnels, d'autres, plus complexes, nécessitent des actions légales qui seront également abordées dans le cadre de cette présentation.
  • Conférence  - Commerce Mondial Éthique

    07 Mär 2018 - 18:30
    Hôtel Parc Belair

    Conférence - Commerce Mondial Éthique

    CONFÉRENCE ANIMÉE PAR FELBER CHRISTIAN

    Christian Felber est régulièrement invité à intervenir dans le monde entier sur les alternatives économiques, sociales et politiques. Il est par ailleurs écrivain et danseur contemporain. Né à Salzbourg en 1972, Christian Felber a étudié la langue espagnole, la psychologie, la sociologie et les sciences politiques à Madrid et à Vienne, où il vit aujourd'hui. Il publie régulièrement des commentaires dans les médias germanophones et internationaux.

    L'essai « Geld. Die neuen Spielregeln » (Les nouvelles règles du jeu) lui a valu le titre de meilleur ouvrage économique de l'année 2014 et « Gemeinwohl-Ökonomie » (L'économie citoyenne) le prix ZEIT-Wissen en 2017.

    Chargé de cours à la faculté de sciences économiques de l'université de Vienne de 2008 à 2017, il est depuis 2018 chargé de recherche auprès de l'IASS, l'Institut d'études avancées en développement durable de Potsdam. Il est à l'origine de l'« économie du bien commun » et du projet « banque pour le bien commun ».

    THÈME DE LA CONFÉRENCE : COMMERCE MONDIAL ÉTHIQUE - UNE ALTERNATIVE AU LIBRE-ÉCHANGE ET AU PROTECTIONNISME

    Les élections aux États-Unis marquent-elles la fin de l'ère du libre-échange ?

    Christian Felber, fondateur du mouvement international de l'économie citoyenne et chargé de cours à la Faculté de sciences économiques de l'université de Vienne a développé un modèle économique éthique dont l'objectif premier est le bien-être des Hommes et de l'environnement.

    Lors de sa présentation, Monsieur Felber s'attachera à démystifier la « religion du libre-échange » et présentera une alternative convaincante à l'OMC & co.

    Il présentera, d'une part, une alternative en matière de contenu : un système commercial mondial éthique au service des droits de lHomme et des objectifs de l'humanité, et non pas à celui du commerce et des affaires. Le commerce est un moyen et non une fin.

    D'autre part, il développera une alternative procédurale : de quelle manière pourrait-on élaborer des traités internationaux via un procédé d'attribution des mandats, de négociation et de vote qui soit à la fois transparent, participatif et littéralement « souverain » ?


     

  • Conférence - Réformer l'europe maintenant

    22 Feb 2018 - 18:30
    Hôtel Parc Belle-Vue

    Conférence - Réformer l'europe maintenant

    CONFÉRENCE ANIMÉE PAR XAVIER TIMBEAU

    Xavier Timbeau est directeur principal de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), Centre de recherches en économie de Sciences-Po.
    Il travaille dans le domaine de l'analyse macroéconomique, de la prévision macroéconomique, de la modélisation économique et de l'économétrie appliquée.

    Depuis 6 ans, il coordonne le rapport iAGS qui présente une analyse indépendante de la situation macroéconomique et sociale de l'Union Européenne.
    Il enseigne l'économie de l'environnement à Sciences-Po Paris et donne les cours d'introduction à l'économie à CentraleSupélec et à l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées.

    THÈME DE LA CONFÉRENCE : REFORMER L'EUROPE MAINTENANT QUE LA SITUATION S'AMÉLIORE

    La reprise en Europe, et particulièrement en Zone euro, se renforce. Le chômage se réduit, mais laisse une situation sociale dégradée dans certains pays. Globalement, les inégalités, en particulier au bas de la distribution des revenus, ont augmenté. C'est ainsi que malgré la reprise, la tension politique et sociale reste forte.

    Il est important dans ce contexte de construire les stratégies de sortie de crise, qui ne sacrifieront pas à la réduction trop rapide de la dette les investissements indispensables que ce soit pour l'éducation, le changement climatique ou encore l'appareil productif européen. Mais les stratégies de sortie de crise doivent également prendre en compte la réduction des déséquilibres macroéconomiques qui ne sont pas résorbés.

    Plus spécifiquement, l'excédent courant de la Zone euro, en grande partie dû à l'Allemagne, va provoquer une hausse de l'euro par rapport au dollar et cela alimentera les risques d'éclatement de la Zone euro. C'est pourquoi au delà des stratégies de sortie de crise, il est aussi nécessaire d'engager des réformes en profondeur des institutions de la zone euro. Garants d'une plus grande stabilité économique, c'est aussi l'occasion de donner corps à une architecture qui limite la divergence des économies européennes, renforce la stabilité des finances publiques et réduit drastiquement le risque de crise, d'autant que certaines des propositions de réforme sur la table ne remplissent pas ces critères.



     

  • Conférence - Orientation tout au long de la vie

    31 Jan 2018 - 18:30
    Hôtel Parc Belair

    Conférence - Orientation tout au long de la vie

    Conférence animée par Ronald SULTANA

    Ronald SULTANA, professeur de sociologie et d'éducation comparative à l'Université de Malte

    Il a étudié l'orientation à l'Université de Reading (Royaume-Uni) et l'orientation professionnelle et les questions de transition professionnelle aux universités de Waikato, Nouvelle-Zélande et de Stanford, États-Unis.

    Il est professeur de sociologie et d'éducation comparée à l'Université de Malte, où il dirige le Centre euro-méditerranéen pour la recherche en éducation. Il a participé en tant qu'expert-conseil à plusieurs examens internationaux de l'orientation et ses recherches ont porté sur des analyses comparatives de l'orientation en Europe. Il utilise un large éventail de perspectives théoriques pour considérer l'impact du néolibéralisme et de la mondialisation sur les trajectoires de vie dans différents contextes.

    Thème de la conférence

    Cette conférence a pour but d'éclaircir l'ensemble des discours interdépendants qui se sont développés autour du domaine de l'orientation, soulignant les implications que chacun a pour la politique, la pratique et la recherche.

    S'inspirant d'une typologie proposée par Jürgen Habermas, Ronald Sultana examine la manière dont l'orientation a historiquement été façonnée par des rationalités technocratiques, humanistes et émancipatrices.

    Il explore ces discours par rapport à la conjoncture actuelle marquée par une montée de l'austérité et de la précarité. Ce faisant, il s'inspire de la notion de « modernité liquide » de Zygmunt Bauman pour plaider en faveur d'une « orientation émancipatrice ». Cela implique une position normative critique envers les régimes néolibéraux qui ont colonisé le monde et la mise en place d'un programme de justice sociale. De ce fait, les professionnels de l'orientation doivent s'engager fondamentalement dans un tel programme. Un tel positionnement a des répercussions sur la façon dont l'orientation est imaginée et la façon dont elle est pratiquée.

  • Vers l'Europe sociale? Le socle européen des droits sociaux

    19 Okt 2017 - 18:30
    Hôtel Parc Belair

    Vers l'Europe sociale? Le socle européen des droits sociaux

  • A T T E N T I O N !!!  LA CONFÉRENCE

    28 Sep 2017 - 18:30
    Hôtel Parc Belle-Vue 5, Avenue Marie-Thérèse L-2132 Luxembourg

    A T T E N T I O N !!! LA CONFÉRENCE "LE TRAVAIL DE DEMAIN" EST ANNULÉE ET REPORTÉE À UNE DATE ULTÉRIEURE

     

Sitemap